Comment fabriquer le sirop d’érable?

Tout le monde aime le sirop d’érable. Au printemps c’est la ruée vers les cabane-à-sucre pour déguster ce liquide doré à multiples saveurs sucrés. On en retrouve dans presque toutes les recettes culinaires surtout les pâtisseries. Mais avez-vous déjà posé cette question? comment est fabriqué le sirop d’érable?

Entre mi-mars et mi-avril, les producteurs de sirop d’érable vont recueillir l’eau d’érable (la sève de l’érable), un liquide légèrement sucré. Les acériculteurs adorent les nuits glaciales suivies des journées ensoleillées (gel et dégel). On appelle cette période « le temps des sucres ».

Voici les différentes étapes de la récolte à la fabrication:

1- Faire un petit trou (3-4 cm) dans le tronc de l’érable avec une perceuse

2- Enfoncer un embout avec bec verseur communément appelé chalumeau

3- L’ancienne méthode consiste à attacher un seau au chalumeau pour récupérer le liquide, mais maintenant on peut tout simplement insérer des tubulures ou des petits tuyaux en plastiques connectés d’arbre en arbre jusqu’au réservoir.

Avant et après

Phases de production du sirop d’érable:

4- Entreposage 5- Ébullition 6- Filtration 7- Distribution ou commercialisation 8- Consommation

La transformation de l’eau d’érable en sirop se déroule dans une cabane à sucre au coeur d’une érablière.

Le Canada produit 78% de la récolte mondiale et 95% de la production canadienne se trouve au Québec. Le sirop d’érable est aussi produit aux États-Unis.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s