Les américains célèbrent le « Martin Luther King’s Day » 18 janvier

Cette année marque le 53e anniversaire de l’assassinat de Martin Luther King l’un des plus grand leaders américains des droits civiques. Martin Luther King Jr. est né le 15 janvier 1929 en Atlanta et mort assassiné le 4 avril 1968 à l’âge de 39 ans. Fils de pasteur qui plus tard allait devenir pasteur lui aussi. MLK est connu pour sa lutte pacifique. Une lutte en faveur des sans voix, des minorités ethniques une lutte à la défense des droits de vote aux États-Unis, une lutte contre la ségrégation raciale, une lutte à la protection des plus faibles.

Dr. Martin Luther King Jr.

« I have a dream » cette phrase tirée de son discours qu’il a prononcé le 28 aout 1963 devant Lincoln Mémorial à Washington qui est restée gravée dans la mémoire collective fait référence à un pays uni et d’une société équilibrée.

Ce grand leader et visionnaire afro-américain a fait de la non-violence son bouclier. Il a lui même dit: « L’ultime faiblesse de la violence est que c’est une spirale descendante, engendrant la chose même qu’elle cherche à détruire. Au lieu d’affaiblir le mal, elle le multiplie. En utilisant la violence, vous pouvez tuer le menteur, mais vous ne pouvez pas tuer le mensonge, ni rétablir la vérité. En utilisant la violence, vous pouvez assassiner le haineux, mais vous ne pouvez pas tuer la haine. En fait, la violence fait simplement grandir la haine. Et cela continue… Rendre la haine pour la haine multiplie la haine, ajoutant une obscurité plus profonde à une nuit sans étoiles. L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité : seule la lumière peut faire cela. La haine ne peut pas chasser la haine : seul l’amour peut faire cela. »

Suggestion de l’éditeur: Mohamed Ali une vrai légende de la boxe

Étant défenseur des droits civiques, Martin Luther King, a reçu le prix Nobel de la paix en 1964, ce qui fait de lui le plus jeune lauréat à mériter cette récompense. Entre autres, il a laissé plusieurs oeuvres écrites dans sa bibliographie, parmi lesquelles: – La force d’aimer (Strength to love). – Je fais un rêve (I have a dream). – Ou allons-nous? La dernière chance de la démocratie américaine (Where do we go from here: Chaos or Community). – La révolution non-violente (Why we can’t wait?).

Source: Wikipedia

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s