Haïti à l’honneur | Un nouveau prix pour le professeur Samuel Pierre

Professeur Samuel Pierre (au milieu), reçoit un doctorat honoris causa de l’université du Québec en Outaouais ( photo: archives polymtl/novembre 2016).

Cette année, le professeur titulaire au département de génie informatique et génie logiciel à l’école polytechnique de Montréal, Samuel Pierre a reçu la plus haute distinction de l’Ordre des Ingénieurs du Québec (OIQ)  lors d’une cérémonie virtuelle organisée par l’OIQ pour l’édition 2020.

C’est un prix qu’on décerne aux Ingénieurs (res) pour leurs qualités et leurs valeurs fondamentales. Mettant en lumière l’excellence de leur pratique professionnelle qui coordonne avec leur carrière.

La cérémonie était animée par la présidente de l’OIQ Mme Kathy Baig et le talentueux artiste d’origine haïtienne Grégory Charles.

« Je suis très heureux de recevoir ce Grand Prix d’Excellence Professionnelle qui est une synthèse des qualités et valeurs d’un Ingénieur, telles que je les enseigne depuis plus de deux décennies, soit l’ampleur des réalisations, les compétences- le savoir le savoir-faire et le savoir-être, l’engagement social et leadership« , a résumé le professeur Pierre.

À noter que le professeur Samuel Pierre est né en Haïti en 1955. En 1996 il a reçu le titre de citoyen d’honneur décerné par la ville de Montréal. En 2000, Priz Poly 1873 pour l’excellence en enseignement et en formation. En 2003, Fellow-Institut canadien des Ingénieurs. 2008, membre Académie canadienne du génie. 2009, Chevalier de l’ordre national du Québec. En 2011, l’ordre du Canada. 2013, Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.  2014 et 2016, Doctorat honoris causa. En 2017, Prix Mohamed El Nasi décerné par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF).

Monsieur Samuel est expert en systèmes de télécommunications, réseaux de télécommunications, télécommunications et mobiles personnelles et systèmes de télécommunications sans fil. L’expert d’origine haïtienne de 65 ans est aussi président et membre fondateur de GRAHN-monde. Un organisme à but non lucratif composé principalement de bénévoles haïtiens vivant à l’étranger qui contribue à la reconstruction d’Haïti en misant sur le SAVOIR et le DÉVELOPPEMENT.

« On ne peut rebâtir un pays si on ne rebâtit pas sa tête. Et pour cela, la solution, c’est de donner a sa population l’accès a une véritable éducation. » Samuel Pierre sur Haïti.

Source: polymtl.ca; Photo: polymtl.ca